La formation d'ambulancier

Public

Arrêté du 26 janvier 2006, relatif aux conditions de formation de l’auxiliaire ambulancier et au Diplôme d’Etat d’Ambulancier.
Arrêté du 18 avril 2007, modifiant l’arrêté du 26 janvier 2006.

 

Aucun niveau de formation n’est exigé pour suivre cette formation :

  • Personnes en formation initiale,
  • Personnes en reconversion professionnelle,
  • Personnes demandeurs d’emploi.

Le nombre de places offertes aux candidats à la formation est de 23 places en cursus complet (sans réduction des reports pour chacune des deux sessions).

Dispositif suspendu pour le cursus passerelle, néanmoins pour les personnes éligibles à ce dispositif, le cursus complet reste accessible en respectant les modalités de sélection.

Nous vous proposons deux sessions de formation par an :

  • de septembre à janvier,
  • de février à juin.

Ambulancier

Dernière mise à jour : 16/09/2021

Formation

Programme en cursus complet

Durée globale : 18 semaines

L’ensemble de la formation comprend 18 semaines, soit 630 heures d’enseignement théorique et clinique en Institut de Formation et en stage.

Enseignement Théorique : 13 semaines en Institut de Formation (455 heures)

Enseignement Clinique : 5 semaines de stage (175 heures)

8 Modules d’enseignement

Module 1 : Les gestes d’urgence (105 heures)

Module 2 : L’état clinique d’un patient (70 heures)

Module 3 : Hygiène et prévention (35 heures)

Module 4 : Ergonomie (70 heures)

Module 5 : Relation Communication (70 heures)

Module 6 : La sécurité du transport sanitaire (35 heures)

Module 7 : Transmission des informations et gestion administrative (35 heures)

Module 8 : Règles et valeurs professionnelles (35 heures)

 

Stages réalisés dans les structures suivantes

  • Urgences / SMUR
  • Transport Sanitaires
  • Service de court ou moyen séjour

Attendus pédagogiques

L’ambulancier diplôme d’état s’inscrit dans le parcours de soin des patients, concoure à l’aide médicale urgente et assure la sécurité du transport sanitaire dans le respect de règles déontologiques et de valeurs professionnelles.

L’ambulancier exerce son activité au sein d’une entreprise privée ou d’un établissement de santé.

Il assure, sur prescription médicale ou en cas d’urgence médicale, la prise en charge et le transport de malades, de blessés ou de parturientes dans les véhicules de transport sanitaire adaptés pour des raisons de soins ou de diagnostics.

 

Validation de la formation

La validation de la formation : Diplôme d’Etat
Niveau de validité à l’issue de la formation : III

Programme en cursus partiel « Passerelle »

Dispositif suspendu pour le cursus passerelle, néanmoins pour les personnes éligibles à ce dispositif, le cursus complet reste accessible en respectant les modalités de sélection.

Durée globale : 9 semaines

Soit 315 heures d’enseignement théorique et clinique en Institut de Formation et en stage.

Enseignement Théorique : 6 semaines en Institut de Formation (210 heures)
Enseignement Clinique : 3 semaines de stage (105 heures)

4 Modules d’enseignement

Module l : Les gestes d’urgence (105 heures)
Module 3 : Hygiène et prévention (35 heures)
Module 6 : La sécurité du transport sanitaire (35 heures)
Module 8 : Règles et valeurs professionnelles (35 heures)

Certaines professions de santé ou du secteur médico-social sont dispensées de modules de formation au sein du cursus conduisant au Diplôme d’État Ambulancier : aide-soignant, auxiliaire de puériculture, auxiliaire de vie sociale assistant de vie aux familles, personnes exerçant une des professions inscrites aux titres I, II, III et V du livre III de la quatrième partie règlementaire du code de la santé publique.

Aides financières

Chaque élève est chargé de trouver la rémunération selon sa situation individuelle. Employeur, Mission locale (≤25 ans), Pôle Emploi, Organismes Paritaires Agrées (Transition Pro, UNIFAF, ANFH, OPCO …). Les démarches de financement sont à entreprendre auprès des différents organismes dès l’inscription au concours.

La formation au Diplôme d’Etat d’Ambulancier est éligible au Compte Personnel de Formation

 

Si le montant de votre CPF ne couvre pas la totalité des frais de formation et que vous avez un reste à payer, il sera à régler par carte bancaire en une seule fois (après validation de votre inscription en formation par l’organisme). A noter, que la gestion du CPF, est assurée par la Caisse des Dépôts et des Consignations.

 A compter du 8 juillet 2020, vous pouvez faire une demande d’abondement à Pôle emploi directement et facilement depuis Mon Compte Formation. Cet abondement est un financement complémentaire que Pôle emploi peut vous accorder (sous certaines conditions) pour financer le reste à charge de votre projet de formation si vos droits CPF sont insuffisants. Si la prise en charge financière est acceptée par Pôle emploi, votre inscription en formation est automatiquement validée.

 

Région Bretagne

La Région Bretagne peut financer jusqu’à 10 places par session (frais de formation pour le cursus complet), après étude du dossier par le Directeur de l’IFA.

Il n’est pas nécessaire de contacter directement la Région Bretagne.

 

Bourses d’études

Une aide régionale (Bourse) peut-être accordée par le Conseil Régional en fonction des ressources. La demande doit être faite directement par l‘élève sur le site du Conseil Régional dès la rentrée (code d’accès fournis le jour de la rentrée). Les dossiers sont instruits à l’entrée en formation.

 

En cas de besoin, le Point Région de Saint-Brieuc est là pour répondre à vos questions et vous accompagner dans vos démarches.

 

 

 

Documents en lien avec la formation